Un banc…
Un banc ?
Un banc, cela n’a rien d’exceptionnel et ne mérite sans doute pas qu’on s’y attarde.
Mais… le banc que nous allons vous faire découvrir est très particulier : c’est un « Banc de l’Amitié » qui vient d’être installé dans la cour de notre école !

L’idée d’un « Banc de l’Amitié » serait née il y a longtemps en Allemagne où on l’appelle « Freundschaftsbank ». Plus récemment cette idée a été reprise en Amérique du Nord. On raconte que c’est un petit garçon américain qui a proposé ce projet à son directeur. Le concept s’est ensuite répandu au Canada, là-bas, ce banc s’appelle le « buddy bench ».

Dans notre école nous devons la découverte de cette belle idée à une enseignante Mme Boury. Nous en avons parlé avec les élèves en Conseil des Délégués, l’adhésion a été  immédiate. Un projet autour de ce banc a été présenté dans les classes par les élèves délégués et l’enthousiasme des élèves a tout de suite été au rendez-vous.

Le principe du « Banc de l’Amitié »  est très simple : quand on se sent seul, qu’on n’a personne avec qui jouer ou quand on est triste, on vient s’asseoir sur le banc. Les autres enfants voient qu’un de leurs camarades est seul, a besoin d’aide ou envie de se faire de nouveaux amis. S’ils le veulent, les autres élèves peuvent venir proposer leur aide, jouer avec lui et créer ainsi de nouveaux liens entre les élèves.

Lors du Conseil des Délégués une remarque a cependant été faite : « Mais je n’oserai jamais m’asseoir sur ce banc, ça veut dire que je n’ai pas d’amis. » C’est vrai qu’il n’est pas facile d’exprimer sa solitude ou de dire qu’on n’a pas d’ami. C’est pourquoi le principe du « Banc de l’Amitié » a été longuement expliqué en classe.

Pour concrétiser ce beau projet nous avons voulu associer le travail des enseignants, des élèves et des parents. Nous souhaitions créer quelque chose d’original et de coloré. Et c’est là qu’intervient « Zakadit » !

Tout commence par une rencontre sur les réseaux sociaux entre une professeur d’arts plastiques, animée par l’envie d’égayer la cour de récréation et un artiste, résidant à Paris, Zakadit. Ce touche à tout au sourire communicatif est passionné par les laines, les fils et les tissus. Il sait faire partager son enthousiasme et son savoir-faire.

Zakadit fait du tricot, du crochet, du tissage… Il dessine à merveille, donne des cours de danse, il a écrit un livre et parfois il passe même à la télé. Ses créations métissent les cultures, jonglent avec les couleurs et prônent la tolérance et le partage comme valeurs premières.

Zakadit nous a fait le plaisir d’accepter notre invitation et d’être présent dans notre école du 6 au 10 mai 2019. Notre banc de l’amitié est le résultat du travail effervescent d’environ 90 enfants, soit 900 petits doigts habiles qui ont tressé et tissé des rectangles, des carrés, des disques multicolores et fabriqué des pompons avec des pelotes de tissus que nous avions découpées dans des t-shirt usagers.

Trois maîtresses Maria Häusser, Sylvie Baron et Christelle Zelihic ont accompagné le projet et travaillé avec leur classe. Des parents et des grands-parents tout aussi sympathiques nous ont fait des dons, d’habits usagers ou tout simplement de leur temps libre, pour participer aux ateliers dans les classes.

Ce très beau projet collectif a vu le jour après une semaine de travail intensif. Notre banc de l’Amitié a été inauguré le vendredi 10 mai 2019 dans la cour de l’élémentaire, en présence de nombreuses classes, enseignants et personnels de l’école. Ce banc de l’amitié doit maintenant continuer à vivre et aider les élèves à tisser des liens d’amitié entre eux.

 

Merci à tous ceux qui ont cru en ce projet et qui nous ont soutenus !

(Les photographies sont de Mme De Mercey qui nous a réalisé ce reportage toute la semaine pour garder et regarder ces précieux souvenirs en images)